Différenciation entre Déprime et Dépression Chronique

La dépression est une condition caractérisée par une profonde tristesse, un sentiment de désespoir, voire une perte de motivation. Quelles sont les diverses formes possibles de troubles dépressifs ? Quels sont leurs déclencheurs et quelle est leur prévalence ? De plus, comment peut-on en sortir ?

Comprendre la Dépression

La dépression est une condition qui se manifeste par des signes distinctifs tels qu'une tristesse profonde, un sentiment de désespoir (connu comme une humeur dépressive), une altération de la motivation et de la capacité de prise de décision, une diminution de la sensation de plaisir, des perturbations alimentaires et du sommeil, ainsi que des pensées sombres et un sentiment d'insignifiance en tant qu'individu.

Dans le contexte médical, l'appellation "dépression majeure" est couramment utilisée pour décrire cette condition. La dépression tend à se manifester sous forme de phases dépressives qui peuvent perdurer pendant des semaines, des mois, voire des années. La gravité des symptômes détermine si la dépression est légère, modérée ou majeure (sévère). Dans les cas les plus graves, la dépression peut même conduire au suicide.

La dépression influence non seulement l'humeur, les pensées et les comportements, mais elle affecte aussi le corps physique. Cette influence corporelle se traduit par des douleurs dorsales, des maux de tête et d'estomac. Il est également à noter qu'une personne en proie à la dépression peut se montrer plus vulnérable aux infections, son système immunitaire étant affaibli.

Différencier Déprime et Dépression

Le terme "dépression", autrefois tabou, est souvent employé incorrectement dans le langage courant pour décrire les inévitables moments de tristesse, d'ennui et de mélancolie que chacun peut vivre à un certain point de sa vie. Cependant, cela ne signifie pas systématiquement qu'il s'agit d'une maladie.

Par exemple, il est tout à fait normal d'éprouver de la tristesse après la perte d'un être cher ou de ressentir un sentiment d'échec en cas de problèmes au travail. Toutefois, lorsque ces sentiments négatifs se répètent quotidiennement sans cause évidente ou persistent de manière prolongée malgré une source identifiable, cela peut indiquer une dépression. En réalité, la dépression est une maladie chronique caractérisée par des critères diagnostiques spécifiques.

Outre la tristesse, une personne en état de dépression nourrit des pensées pessimistes et dévalorisantes : "Je suis sans valeur", "Je n'arriverai jamais à rien", "Je méprise ce que je suis". Elle se sent dépourvue de valeur et éprouve des difficultés à envisager l'avenir. Les activités qui autrefois la réjouissaient ne lui procurent plus d'intérêt.

Les Diverses Formes de Dépression

Les troubles dépressifs se classent en plusieurs catégories : les troubles dépressifs majeurs, les dysthymies et les troubles dépressifs non spécifiés.

Trouble Dépressif Majeur

Ce trouble se caractérise par un ou plusieurs épisodes dépressifs majeurs (tristesse profonde ou perte d'intérêt durant au moins deux semaines, associés à au moins quatre autres symptômes de dépression).

Dysthymie (du grec "dys" pour dysfonctionnel et "thymie" pour humeur)
Il se manifeste par une humeur dépressive présente la majeure partie du temps pendant au moins deux ans, associée à des symptômes dépressifs ne répondant pas aux critères d'un Épisode Dépressif Majeur. Il s'agit d'une tendance à la dépression sans présence de dépression majeure.

Trouble Dépressif Non Spécifique
Ce trouble dépressif n'est pas conforme aux critères d'un Trouble Dépressif Majeur ou d'une Dysthymie. Il peut s'agir, par exemple, d'un trouble d'adaptation avec humeur dépressive ou d'un trouble d'adaptation associant anxiété et dépression.

D'autres termes coexistent avec cette classification issue du DSM-4 (Manuel Diagnostique et Statistique des Troubles Mentaux).

Dépression avec Composante Anxieuse

Aux signes typiques de la dépression s'ajoutent des sentiments d'appréhension et d'anxiété excessives.

Troubles Bipolaires (auparavant appelés Maniacodépression)

Ce trouble psychiatrique se caractérise par des périodes de dépression majeure, entrecoupées d'épisodes maniaques ou hypomaniaques (état d'excitation exagérée, hyperactivité, la face opposée de la dépression).

Dépression Saisonnière

Ce phénomène dépressif survient de manière cyclique, généralement pendant les mois où l'exposition au soleil est minimale.

Dépression Postpartum

Chez 60 % à 80 % des femmes, une sensation de tristesse, de nervosité et d'anxiété se manifeste dans les jours suivant l'accouchement. Ce phénomène appelé "baby blues" dure entre un jour et 15 jours. Habituellement, cet état négatif se dissipe naturellement. Toutefois, chez 1 femme sur 8, une véritable dépression survient immédiatement après l'accouchement ou dans l'année qui suit.

Dépression Consécutive à un Deuil

Durant les semaines qui suivent le décès d'un être cher, les symptômes de dépression sont fréquents, étant partie intégrante du processus de deuil. Cependant, si ces signes de dépression persistent plus de deux mois ou sont particulièrement prononcés, il est recommandé de consulter un professionnel spécialisé.

Prévalence de la Dépression

La dépression compte parmi les troubles psychiatriques les plus courants. D'après une enquête menée par les autorités de santé publique au Québec, environ 8 % des individus âgés de 12 ans et plus ont signalé avoir vécu une phase dépressive au cours des 12 derniers mois1. Selon Santé Canada, environ 11 % des Canadiens et 16 % des Canadiennes souffriront d'une dépression majeure au cours de leur vie75. En France, 7,5 % des individus âgés de 15 à 85 ans ont expérimenté un épisode dépressif au cours des 12 derniers mois90.

Selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), d'ici 2020, la dépression deviendra la deuxième cause d'invalidité à l'échelle mondiale, après les troubles cardiovasculaires2. Bien que la dépression puisse surgir à n'importe quel âge, y compris durant l'enfance, elle se manifeste généralement pour la première fois à la fin de l'adolescence ou au début de l'âge adulte76.

Causes de la Dépression

Les origines exactes de la dépression restent indéfinies, mais il est probable qu'elle résulte d'une interaction complexe entre divers facteurs liés à l'hérédité, à la biologie, aux expériences de vie ainsi qu'au contexte et aux habitudes de vie.

  • Facteur Génétique
    Des études longitudinales portant sur des familles et des jumeaux (qu'ils soient séparés ou non à la naissance) ont montré que la dépression a une composante génétique, bien qu'aucun gène spécifique lié à cette maladie n'ait été identifié. Ainsi, des antécédents familiaux de dépression peuvent être un facteur de risque.
  • Biologie
    Bien que la biologie cérébrale soit complexe, les personnes en situation de dépression présentent souvent un déséquilibre ou une carence en certains neurotransmetteurs comme la sérotonine. Ces déséquilibres perturbent les interactions entre les neurones. D'autres facteurs, tels qu'une perturbation hormonale (comme l'hypothyroïdie ou l'usage de contraceptifs oraux), peuvent également contribuer à la dépression.

Environnement et Habitudes de Vie

Des habitudes de vie néfastes (tabagisme, alcoolisme, sédentarité, excès de télévision ou de jeux vidéo, etc.) ainsi que des conditions de vie difficiles (situation économique précaire, stress, isolement social) peuvent profondément altérer l'état psychologique. Par exemple, le stress chronique au travail peut aboutir à un burn-out professionnel et, à terme, déclencher une dépression.

La perte d'un être cher, un divorce, une maladie, la privation d'emploi ou toute autre situation traumatique peut déclencher une dépression chez des individus prédisposés à cette maladie. De plus, les mauvais traitements ou les traumatismes subis durant l'enfance augmentent la sensibilité à la dépression à l'âge adulte, en perturbant durablement le fonctionnement de certains gènes liés au stress.

Complications de la Dépression

Risque de Suicide :

La dépression demeure la première cause de suicide, touchant environ 70 % des individus ayant mis fin à leurs jours. Les hommes de plus de 70 ans souffrant de dépression présentent le risque le plus élevé de suicide. Les pensées suicidaires, parfois appelées "idées noires," constituent un signal de dépression. Bien que la plupart des individus ayant de telles pensées ne passent pas à l'acte, elles sont néanmoins un avertissement. Les personnes dépressives envisagent le suicide comme un moyen de mettre fin à une souffrance qu'elles jugent insupportable.

Troubles Associés à la Dépression

La dépression est liée, que ce soit sur le plan physique ou psychologique, à d'autres problèmes de santé :

Anxiété :

Dépendances :
Il peut s'agir de l'alcoolisme, de l'abus de substances comme le cannabis, l'ecstasy, la cocaïne, ou encore de la dépendance à certains médicaments tels que les somnifères ou les tranquillisants.

Accroissement du Risque de Maladies :
En particulier les maladies cardiovasculaires et le diabète. En effet, la dépression est associée à un risque accru de problèmes cardiaques et d'accidents vasculaires cérébraux. De plus, les personnes dépressives ont tendance à faire moins d'exercice et à ne pas adopter une alimentation saine. Certains médicaments peuvent également provoquer une augmentation de l'appétit et entraîner une prise de poids. Tous ces facteurs contribuent à augmenter le risque de diabète de type 2, notamment chez les individus déjà prédisposés.

Autres contenus disponibles

Médecine douce et médecine alternative pour soigner les troubles et les douleurs au dos

Douleurs dans le dos

Douleurs aux dos, bien les comprendre et découvrir les thérapies pour les…

Lire plus

Troubles de l’alimentation

Les Troubles Alimentaires et la Prise de Poids : Une Exploration des…

Lire plus

Burnout

Le Burn-out : Comprendre, Prévenir, et Traiter Le burn-out, ce phénomène insidieux…

Lire plus

Troubles hormonaux

Les Troubles Hormonaux : Comprendre les Origines et les Traitements Les hormones…

Lire plus
Troubles digestifs et douleurs intestinales sur medicalt

Troubles digestifs

Les variétés de problèmes digestifs Les problèmes digestifs englobent toutes les complications…

Lire plus
Menstruations douloureuses, comment les soigner

Douleurs menstruelles

Les douleurs menstruelles (dysménorrhée) expliquées La dysménorrhée est un terme médical qui…

Lire plus

Troubles du sommeil

L’insomnie chez l’adulte : définition et facteurs favorisants L’insomnie est caractérisée par…

Lire plus

Dépression

Différenciation entre Déprime et Dépression Chronique La dépression est une condition caractérisée…

Lire plus

Stress et anxiété

Distinction entre Anxiété et Stress L’anxiété et le stress sont des phénomènes…

Lire plus
Comment soigner vos douleurs chroniques, notre dossier medicalt

Douleur chronique

Douleurs chroniques : définition, origines, traitements Les douleurs chroniques, persistantes dans le…

Lire plus

Bon à savoir

Un thérapeute ne peut pas se substituer à un traitement médical. Veillez à consulter l'avis d'un expert dès que cela s'avère nécessaire. Bien que nous veillions particulièrement aux profils de nos inscrits, le site ne pourra être tenu responsable dans le cas de prescriptions ou de soins thérapeutiques qui entraiteraient une dégradation de votre santé.